Achat de vins pétillants et champagnes : comment bien s’y connaitre ?

Achat de vins pétillants

Un vin pétillant est un vin effervescent contenant une haute teneur de dioxyde de carbone venant de sa fermentation et maintenu en suspension dans la bouteille. Alors que le champagne est un vin effervescent issu d’une appellation d’origine. On boit du champagne pour marquer une festivité ou une réussite dans la vie professionnelle et personnelle également.

Bien choisir son vin pétillant

Pour choisir au mieux des vins pétillants, il faut prendre en compte certains critères spécifiques : la qualité du vin, la région de fabrication et le taux du sucre dans le vin. 

 Depuis 2009, la classification de vin mousseux se fait en 4 catégories selon les critères de la rigueur de fabrication :

– Le vin mousseux ;

– Le vin mousseux de qualité ;

– Le vin mousseux de qualité produit dans une région bien déterminée ;

– Le crémant fabriqué.

 

Il y a 3 types de vin pétillant selon le taux de sucre : extra-sec, sec et demi-sec.

Cliquez ici pour en savoir un peu plus.

Bien choisir son champagne

Le champagne est un produit issu d’une appellation d’origine contrôlée. En effet, c’est un vin effervescent qui a de multiples facettes : le pinot noir, le chardonnay et le pinot meunier. Chaque cépage a sa propre région : la région du Nord  pour le pinot noir, le pinot meunier dans la vallée de la Marne, le pinot noir léger dans la région Sud dans la côte des Bar et le chardonnay dans la région du Sud. 

 

Choisir le champagne selon le taux de sucre par litre :

– Un extra-brut contient 0 à 6 g ;

– Un brut a moins de 12 g ;

– Un sec est entre 17 et 32 g ;

– Un demi-sec est entre 32 et 50 g ;

– Un doux est au dessus de 50 g.

 

 Choisir le champagne selon la couleur

– Le blanc de blancs est issu des raisins blancs : chardonnay ;

– Le blanc de noirs est réalisé à partir des raisins noirs : du pinot noir ou du pinot meunier, le champagne plus fruité ;

– Le rosé peut être fabriqué de deux manières soit en assemblant les vins rouge et blanc, soit par macération de raisins noirs. 

Selon la propriété :

– Si c’est RM : vin élaboré et commercialisé par le vigneron ;

– NM : vin élaboré par un vigneron, mais commercialisé par une autre personne ;

– RC, SR, CM : les négociants et vignerons se sont regroupés un moment pendant la commercialisation ou la réalisation ;

– MA : bouteille achetée par un négociant par une marque ou enseigne.

Conserver et servir 

Les vins mousseux et le champagne sont servis à une température entre 6 ° et 8 ° C. Les fines bulles garantissent une finesse et une saveur agréable au palais. Mettez la bouteille dans un seau plein de glaçons afin de garder la température.

 

Vous pouvez le servir par une coupe ou une flûte, mais la coupe reste le meilleur choix si vous avez envie de privilégier l’élégance. Pourtant, les fines bulles disparaissent vite avec la coupe. Par contre, avec la flûte les bulles sont plus stables et les arômes sont conservés.

 

Le choix des vins effervescents se fait selon le plat à servir à table.

– Pour les plats sucrés-salés, les fruits de mer et les desserts : optez pour les extra-bruts et bruts pendant l’apéritif et tout au long du repas ;

– Les demi-secs si vous servez un plat de foie gras avec un dessert ;

– Les vins doux pendant le dessert surtout s’il s’agit d’un chocolat ;

– Les rosés sont pour les chocolats ou les desserts à base de fruits rouges.