Portage salarial : comment choisir sa société ?

Portage salarial

C’est décidé ! Vous avez choisi le portage salarial : une solution qui vous aidera à conserver vos droits en tant que salarié tout en lançant votre petite affaire. Il est donc temps de sélectionner une société de portage qui correspond à vos besoins. Voici alors 4 critères à considérer pour faire le bon choix.

La conformité à la réglementation

Comme tout secteur professionnel, le portage salarial est régi par un règlement spécifique conformément aux textes de loi mis en vigueur. Grâce à cette réglementation, toutes les entreprises de portage doivent se soumettent aux obligations légales qui encadrent cette profession.

Tout d’abord, vous devez vous assurer que la société que vous avez choisie a bien souscrit à une garantie financière. Si vous désirez exercer votre activité professionnelle en toute sécurité, vérifiez aussi que l’entreprise en question dispose d’une bonne couverture notamment une assurance Responsabilité Civile et Professionnelle spécifique correspondant à votre domaine. Être à jour pour les cotisations fiscales et sociales est un autre paramètre qui vous en dit long sur la conformité de la société de portage à la réglementation. Celle-ci est également tenue de respecter les textes de lois sur le portage salarial et d’agir en conséquent.

Enfin, elle doit appliquer la convention collective du portage adaptée à la situation spécifique de chaque salarié porté. Plus important encore, les termes de votre collaboration doivent vous donner l’entière liberté de disposer de votre emploi du temps, de la gestion de vos missions et de vos clients. Pour obtenir ces informations, tapez « portage salarial avis » sur le moteur de recherche.

La profession

Il est important de rappeler que les entreprises salariales sont chacune spécialisées dans un domaine d’activité spécifique, même si bon nombre d’entre elles touche à plusieurs métiers classés souvent dans la même catégorie. Que vous travailliez dans le marketing, l’informatique, les ressources humaines ou le coaching, vous devez impérativement vous assurer que la société de portage salarial possède la compétence nécessaire pour vous couvrir dans votre secteur professionnel. Il va sans dire que chaque profession possède ses propres règles et modes opératoires. Collaborer avec une entreprise qui maîtrise le métier que vous exercez sera incontestablement à votre avantage.

Les frais de portage

La société de portage est rémunérée par une commission calculée sur la base de votre chiffre d’affaires. Quelques options vous seront également accordées mais les packs personnalisés impliquent des frais supplémentaires. En parlant de packs, sachez que ces entreprises offrent différentes formules parmi lesquelles vous pouvez choisir. À chacune d’entre elles correspondent des services spécifiques : certains sont obligatoires alors que d’autres sont facultatifs. En moyenne, une entreprise de portage salarial touche entre 5 et 12 % de commission. Il serait alors tout à fait naturel de penser à choisir la société qui présente le taux le plus faible. Attention ! Ne tombez pas dans ce piège : la plupart du temps, une commission trop basse vous oblige à payer des frais supplémentaires pour des services essentiels.

Par ailleurs, avant de faire un choix définitif, réalisez des simulations en ligne grâce aux calculateurs proposés gratuitement aux internautes. Vous saurez alors si l’offre est compatible avec vos attentes salariales. Pour un résultat plus proche de la réalité, utilisez une calculette capable d’estimer vos revenus sur la base des options choisies et du chiffre d’affaires potentiel.

Les services accordés

Une bonne entreprise de portage doit être en mesure de vous fournir toutes les informations touchant à votre secteur d’activité à commencer par les ressources humaines, juridiques et sociales. Vous devez avoir la possibilité de consulter les documents qui peuvent vous servir à tout moment. Cette démarche entre dans le cadre des services accordés par l’entreprise aux salariés portés avec lesquels elle collabore. Pour vous renseigner sur l’accompagnement dont vous pouvez disposer, n’hésitez pas à contacter la société et à lui poser toutes les questions qui vous travaillent. Cette prise en contact peut vous donner une idée sur la réactivité des conseillers et leur disponibilité.

Pour avoir une trace de votre interaction, pensez toujours à solliciter l’envoi d’informations complémentaires par e-mail même si vous en avez déjà discuté par téléphone. Si vous n’avez pas encore pris contact avec une société de portage, voici quelques questions que vous pouvez poser : « Quelles sont les répercussions d’une baisse d’activité ?  », « Qu’en est-il de la réglementation de la TVA ?  », « Y a-t-il différentes solutions de paiements ?  », etc. Enfin, pensez à consulter plusieurs portage salarial avis sur les pages de réseaux sociaux pour connaître les problèmes principaux auxquels les salariés portés sont confrontés.