Que faut-il savoir avant de procéder à une chirurgie des paupières ?

chirurgie des paupieres

La chirurgie des paupières ou blépharoplastie est une opération chirurgicale qui permet d’enlever la graisse au niveau des paupières. Mais cela consiste en quoi exactement ? Et que faut-il faire avant, pendant et après une telle intervention ?

La blépharoplastie en quelques mots

La blépharoplastie n’est autre qu’une opération de chirurgie esthétique qui permet de rajeunir le regard en agissant sur la paupière inférieure ou supérieure. Mais avant de subir cette chirurgie des paupières, le praticien va d’abord demander au patient de faire un bilan ophtalmologique afin de vérifier l’état de sécheresse oculaire ainsi que la vitalité de la cornée et le champ visuel. Cette opération permet de retirer l’excès de paupière, d’y associer le retrait des poches graisseuses visibles à travers la peau et parfois même de lifter la paupière inférieure. Il est utile de savoir que les incisions se font dans le pli palpébral supérieur et sous les cils de la paupière inférieure. De plus, le praticien peut retirer les poches graisseuses par une incision invisible conjonctivale pour la paupière inférieure.

Que faire avant l’intervention ?

Avant la blépharoplastie, le praticien examine d’abord la zone à traiter en prenant en compte la qualité de la peau. Il réalisera ensuite un bilan photographique. Vous devez alors suivre au moins deux consultations médicales et faire un examen ophtalmologique, sans oublier un bilan préopératoire pour l’anesthésiste. Pendant les 15 jours qui doivent précéder l’intervention vous ne devez prendre aucun médicament contenant de l’aspirine. Vous devez également signaler tous vos  traitements en cours au chirurgien plasticien et à l’anesthésiste. Il vous sera aussi demandé d’arrêter de fumer pour limiter les risques de nécrose liés au tabagisme. Souvent, vous devez être à jeun au moins 6 heures avant l’entrée au bloc opératoire.

Que se passe t-il pendant et après l’intervention ?

Sachez qu’une chirurgie des paupières dure 30 à 90 minutes. Selon le cas et la discussion entre le patient, le chirurgien et l’anesthésiste, elle peut se pratiquer sous anesthésie locale, anesthésie « vigile » : anesthésie locale approfondie par des tranquillisants administrés par voie intraveineuse ou sous anesthésie générale. Après l’anesthésie, le chirurgien pratiquera des incisions dans les plis naturels de la peau des paupières. Ensuite, la peau en excès et le muscle sont retendus et les dépôts graisseux enlevés. En général, des fils résorbables seront utilisés et des petits pansements protègeront la zone opérée sans gêner la vision. Il vous est possible dans la plupart des cas de retourner chez vous quelques heures après cette intervention puisque ce type de chirurgie se pratique de manière ambulatoire : vous pouvez ainsi être admis et sortir de l’établissement le jour de l’opération. Après cette opération, il est fort possible que des « bleus » soient assez visibles autour des yeux. Durant plusieurs jours, vous allez présenter un œdème en raison de la nature de la peau des paupières. Il vous est conseillé de prendre un jour de repos. Après cela, vous pouvez reprendre vos activités habituelles sauf les activités physiques. Après une semaine, vous devez faire une visite auprès du chirurgien pour le contrôle de la cicatrisation. Il est conseillé de prendre une période d’indisponibilité professionnelle de 3 à 7 jours selon votre activité. Vous devez éviter le maquillage pendant 10 jours, tout effort musculaire important et la conduite pendant un mois et l’exposition au soleil pendant au moins deux mois. Il vous est conseillé de maintenir l’arrêt du tabac pour favoriser une meilleure cicatrisation et avoir de meilleurs résultats. Une fois que votre peau sera détendue et que les œdèmes auront parfaitement régressé vous pouvez alors voir le résultat définitif.