Arrêter le tabac grâce à la cigarette électronique

Le fait de vapoter est moins risqué pour la santé. En effet, la cigarette électronique a la côte auprès des consommateurs pour ses arômes et ses vertus thérapeutiques. Mais encore, elle a permis à beaucoup de fumeurs actifs d’en venir à bout de leurs problèmes de sevrage. De plus en plus de scientifiques estiment qu’elle optimise le sevrage tabagique sous réserve de certaines conditions.

Le choix de la cigarette électronique

La cigarette électronique a l’avantage de faciliter le sevrage tabagique à condition de bien savoir choisir son kit. Les professionnels préconisent même le fait de tester plusieurs ecig pour éviter la panne de cigarette. Une cause fréquente qui pousse les vapoteurs à retourner vers le tabac. Tout commence donc par le choix de l’E-liquide. C’est bien grâce à ce dernier si vous aimez ou si vous détestez la vape alors mieux vaut la choisir avec prudence, mais surtout avec des liquides aromatisés pour une saveur inédite. Ensuite, une bonne expérience avec la vape dépend aussi de la batterie rechargeable. C’est cette dernière qui fournit le courant qui chauffe la résistance donc plus est-elle puissante, plus la tension est forte et plus la quantité de vapeur qu’elle dégage est importante. En outre, une batterie qui se décharge rapidement ne vous aidera pas à venir à bout des problèmes de sevrage. Pour les fumeurs très actifs, son autonomie est un autre critère à prendre en compte. Mais pour arrêter de fumer, rien ne vaut une bonne résistance électronique qui chauffe bien et qui vaporise le liquide à l’intérieur du réservoir. Le mieux serait même d’avoir en même temps la résistance et la cartouche de façon à ressentir l’effet « hit » tant recherché par les fumeurs. Par ailleurs, le réservoir doit aussi avoir une excellente capacité autrement, la vape ne vous sera d’aucune utilité. Le plus important est que la cigarette électronique soit suffisamment légère et facile à transporter où que vous soyez. L’idée est donc de choisir un matériel de qualité, pratique et durable. Pour plus d’informations vous pouvez visiter le site www.e-smoked.fr.

Associer la cigarette électronique avec d’autres éléments

Pour arrêter de fumer, ceux qui sont très actifs devraient considérer l’usage du patch. Très certainement les cigarettes électroniques constituent une aide au sevrage tabagique mais elles ne sont pas pour autant un substitut nicotinique telles les gommes, les comprimés ou encore les patchs. Selon certaines tabacologues, la cigarette électronique peut servir de substitut si le fumeur est plus ou moins passif. Mais le fait d’uniquement e-fumer, ne peut pas réellement aider les fumeurs très actifs. C’est donc pour cette raison que ces derniers ont pris l’initiative de l’associer à un patch. Notez qu’il est possible de se procurer un patch via une prescription médicale. N’hésitez surtout pas à consulter un professionnel médical pour plus de recommandations. Par ailleurs la règle d’or de la cigarette électronique est de ne jamais la mélanger avec un tabac classique.  Il faut être un vapoteur exclusif pour arrêter de fumer. Selon certains sociologues, il est rare de voir un vapoteur exclusif  redevenir un fumeur. Par conséquent, pour ce qui est des vapofumeurs la dépendance au tabac reste très élevée. Pire encore, les risques d’inhaler des substances cancérigènes sont assez élevés suite à ce mélange dangereux.

Connaître ses besoins en nicotine

En général, les liquides à vapoter contiennent de la nicotine. La dose de cette substance doit être suffisamment importante de façon à ce que vous vous lassiez de l’usage du tabac classique. Il est alors important de connaître la dose dont vous avez besoin au risque de sous-doser par rapport à la quantité dont votre corps a besoin pour en venir à bout de vos problèmes d’addiction. Notez cependant que la législation a son mot à dire. Qu’importe si vous soyez un fumeur très actif ou passif, la dose de la nicotine ne doit pas dépasser les 20 mg/l. Certains tabacologues préconisent le fait de commencer la vape avec une forte dose de nicotine pour ensuite diminuer de manière progressive jusqu’à retrouver son rythme. Notez qu’au début il est important de rester à plein dose sans pour autant baisser trop vite sinon vous risquez une rechute.

Chercher la satisfaction personnelle

La cigarette électronique vous aide à perdre votre intérêt pour le tabac classique. En outre, il est important de rechercher sa satisfaction personnelle en ajoutant des arômes à votre liquide. Vous avez alors le choix entre la fraise, la menthe, le citron ou encore le fruit de la passion… Tout dépendra de votre goût. En effet, fumer quelque chose qui a bon goût vous permettra d’apprécier ces cigarettes électroniques, ainsi il vous sera plus facile de cesser leur utilisation. Ensuite il y a la gestuelle apportée par ces petites innovations qui est associée à la vapeur dans la gorge. C’est souvent cette vapeur qui produit un effet positif pour les vapoteurs. Souvent consommé après le repas ou en soirée, cette émotion vous aidera à vous abstenir du tabac. En outre la satisfaction est une obligation impérieuse pour arrêter de fumer des cigarettes classiques.

Publié le
Catégorisé comme Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *