Bien choisir ses gants moto homologués

gants moto homologués

Publié le : 12 janvier 20226 mins de lecture

Sur le territoire français, le port de gants est obligatoire depuis 2016 si vous roulez en deux roues. Tous les passagers sont concernés, mais pas seulement le conducteur. Le passager, enfant y compris, est alors obligé de porter des gants. Pour autant, choisir une paire de gants moto homologués n’est pas une tâche facile. De nombreux modèles existent sur le marché. Certains sont destinés à un usage spécifique. Pour faire le bon choix, certains critères ne doivent pas être négligés.

Pourquoi porter des gants homologués ?

Faute d’avoir des étiquettes qui attestent de l’homologation à la norme EN13594 ou faute de porter des gants tout simplement, vous vous exposez à une amende ainsi qu’à la perte d’un point sur votre permis de conduire. Avec un gant moto homologué, la protection de la paume inférieure et supérieure de votre main, vos doigts mais aussi le poignet et les articulations est garantie.

Avant tout, les gants moto figurent parmi les équipements de sécurité offrant une technicité surprenante. Pour bien conduire, ils sont aussi essentiels. Leur rôle ne se limite pas à la protection de vos mais en cas de chute, mais ils sont aussi capables d’améliorer le maniement des commandes avec vos mains. Vous bénéficiez d’un meilleur niveau de grip, de ressenti, mais surtout un confort appréciable en portant des gants lorsque vous roulez à moto ou en scooter. Mieux encore, vous pourrez faire face aux conditions climatiques les plus rudes et de prolonger le plaisir de conduire en toute saison. Les gants vous protègeront contre les projections de gravier, les coups involontaires de rétroviseurs ou contre les insectes vindicatifs. Systématiquement, les mains servent à amortir une chute. Les lésions au niveau des mains sont très difficiles à soigner. En cas de choc, elles pourront se fracturer et peuvent être victimes de brûlure en cas de glissade.

Pour les protéger, mieux vaut alors porter des gants homologués. Vous êtes à la recherche d’une paire de gants moto homologués ? Suivez ce lien pour d’autres informations supplémentaires.

À lire en complément : Lèvres et mains : comment soigner les gerçures et crevasses ?

La taille des gants

Pour faire le bon choix de la taille des gants, il faudra mesurer votre main, de préférence celle qui est la plus forte. Si vous êtes gaucher, il serait alors plus judicieux de mesurer la main gauche, la main droite pour les droitiers. Fermez votre poing et prenez un mètre ruban pour mesurer la circonférence de votre main. Les gants doivent être le plus confortable possible. Au bout des doigts, il faudra prévoir quelques millimètres de battement. Les coutures et les matériaux s’useront moins vite avec cette longueur supplémentaire. Le sang ne pourra pas circuler assez avec une paire de gants trop petits, ce qui sera à l’origine des sensations de fourmis. Pour le cas des gants d’hiver, choisir une à deux tailles supérieures serait idéal. De la chaleur pourra être apporté par le coussin d’air.

Une fois que vous avez choisi la bonne taille de gants, il faudra ensuite choisir le type de gants. Il n’existe pas de gants pour toutes les utilisations ou qui peuvent être apportées tout au long de l’année en toute saison. Posséder plusieurs paires à disposition serait alors idéal, une paire pour l’été et une paire pour la mi-saison et une autre paire pour les saisons hivernales.

Quel type de gants choisir ?

5 grandes familles de gants moto existent : les gants moto racing, les gants moto chauffantes, les gants moto été, les gants moto hiver et les gants moto mi-saison. Chacun de ces types de gants possède ses propres spécificités.

Les gants racing sont évidemment ceux qui offrent les meilleures sensations avec un niveau de solidité élevé. Les mouvements des doigts sont plus souples avec ces types de gants. Ils sont très appréciés pour le niveau de protection et les sensations de confort qu’ils peuvent offrir.

Les gants moto été sont les gants à privilégier lors des saisons estivales. Ces types de gants sont spécialement conçus pour un meilleur rafraîchissement de vos mains avec un niveau de sécurité suffisant. En général, la manchette de ces modèles s’arrête au niveau de votre poignet, plus courte que les autres. Ils sont plus légers, mais ils ne sont pas étanches.

Les gants mi-saison sont des gants qui peuvent être portés durant l’automne ou le printemps. Vous pouvez trouver sur le marché des modèles étanches et non étanches. Le degré de chaleur est indiqué sur l’étiquette.

Les gants moto hiver et les gants moto chauffantes garderont vos mains au chaud durant les saisons hivernales. La seule différence entre ces deux modèles est que les gants moto chauffantes disposent d’un dispositif de chauffage intégré qui est alimenté par batterie dans la plupart du temps.

Le matériau de conception des gants

Le cuir et le textile sont les matériaux généralement utilisés pour la conception des gants moto homologués. Les matières synthétiques sont avantageuses en raison de leur légèreté. Si vous cherchez des modèles moins coûteux, il faudra choisir les gants textiles. En cas de frottement, le cuir offre un niveau de résistance meilleur et se détériore moins comparé aux autres matériaux. Outre le matériau de conception, les doublures devront aussi être considérées. Les gants peuvent posséder un ou plusieurs doublures internes pour des raisons de sécurité, d’étanchéité ou de confort.

Plan du site