Les différents types de coffres forts

coffre fort

Avec le taux de cambriolage actuel qui ne cesse d’augmenter, il est plus que nécessaire d’optimiser la sécurité de son logement. Outre l’installation des systèmes d’alarme, il est plus judicieux de placer ses biens de valeur dans un coffre fort hautement sécurisé afin de les mettre à l’abri des regards indiscrets et des tentatives d’effraction.

Quels sont les différents types de coffres forts ?

Le coffre fort est devenu un accessoire incontournable pour conserver ses biens de valeur. Il se décline d’ailleurs en nombreuses versions pouvant s’adapter à toutes les attentes. Le choix va dépendre des objets à protéger, mais aussi de l’emplacement. Quel modèle privilégier ?

On distingue trois types de coffres-forts. Le modèle encastrable offre un niveau de sécurité optimal. Il doit être encastré dans le mur ou dans le sol. De la sorte, seule une face est visible. La capacité peut aller jusqu’à plusieurs dizaines de litres. L’avantage, c’est que le voleur ne peut l’emporter. Donc, il devra le crocheter sur place. Le seul bémol, c’est que la pose nécessite des travaux importants. En plus de cela, il faudrait prévoir un mur épais et résistant capable d’accueillir le meuble. Si vous êtes locataire, ce n’est certainement pas la meilleure solution.

Le coffre fort à poser par contre peut être déplacé à tout moment. Vous n’avez qu’à le sceller au sol ou au mur, il sera ainsi quasi impossible de l’arracher. Il est d’ailleurs livré avec des accessoires de fixation. Enfin, il y a l’armoire forte. C’est le choix idéal pour stocker des objets et documents volumineux. Si vous recherchez un expert dans la vente de coffres-forts, rendez-vous sur www.1001coffres.com.

Comment bien choisir son coffre fort ?

De prime abord, il faudrait être attentif à la dimension du coffre fort. Le mobilier de rangement doit être capable d’accueillir tous vos objets sans encombrer la pièce. Bref, il faut trouver le meilleur compromis entre taille et capacité. Pour déterminer le volume nécessaire, il est conseillé de rassembler vos affaires et de laisser une marge de 30 % pour stocker les nouveaux objets.

Si vous envisagez d’y placer des documents et des données numériques, il est recommandé d’opter pour un coffre fort ignifuge. En cas d’incendie, vos objets ne risquent pas de s’enflammer. Il y a aussi certains modèles qui peuvent résister aux inondations, vous mettant ainsi à l’abri des dégâts des eaux.

La serrure est également un paramètre essentiel. Les fabricants proposent d’ailleurs plusieurs types d’ouverture. La serrure à clé est la plus ancienne. Ce système est fiable, mais la gestion des clés peut être un inconvénient pour les personnes qui perdent régulièrement leurs clés. Le coffre fort électronique est simple d’usage. L’utilisateur n’aura qu’à utiliser un ou des codes secrets pour ouvrir la porte. Le problème, c’est que l’appareil fonctionne avec des piles qu’il faudrait vérifier régulièrement. La serrure à combinaison mécanique offre donc un bon compromis. En revanche, l’ouverture requiert un peu plus de temps. La serrure biométrique est la plus récente. Le verrouillage et le déverrouillage se font à l’aide d’une empreinte digitale.

Où trouver un coffre fort fiable ?

Vous pouvez trouver un coffre fort adapté à vos attentes dans une grande surface ou un magasin spécialisé. Néanmoins, l’offre est limitée. En faisant un tour sur les sites dédiés à la vente de coffres-forts, vous pourrez accéder à un catalogue complet. Vous y découvrirez toute une gamme de mobiliers de rangement de bonne qualité à petit prix. Toutefois, assurez-vous que les modèles répondent aux normes européennes, notamment à la norme EN 1143-1 (garantissant sa résistance contre l’effraction), la norme 1047-1 (contre le feu) et la certification A2P (pour assurer la fiabilité de sa serrure). Par ailleurs, le prix peut varier du simple au triple. De ce fait, comparez avant de prendre une décision. Et surtout, renseignez-vous sur les caractéristiques essentielles du meuble afin d’éviter une déception.