Pourquoi se protéger avec des assurances lors d’une location de voiture ?

location de voiture

Publié le : 12 janvier 20226 mins de lecture

Si les formules d’assurance proposées par les professionnels comprennent les garanties de base, il est plus judicieux de souscrire, en plus de celles-ci, des options supplémentaires pour se protéger et assurer une voiture de location dans les meilleures conditions. Alors, quelle assurance pour voiture de location choisir afin de bénéficier d’une garantie et d’une couverture optimales lors de vos déplacements ? Lisez ce guide pour avoir les réponses à toutes vos questions.

Assurance pour une voiture de location, bénéficiez d’une couverture minimale !

Lors d’un voyage d’affaires, d’un déménagement ou d’un week-end en famille, la location d’une voiture utilitaire doit être couverte par une assurance spécialement conçue pour ce type de véhicule. Même si la location d’une voiture peut être une solution temporaire pour vos déplacements professionnels ou personnels, elle doit respecter la législation en vigueur en matière d’assurance et de sécurité.

Pour pouvoir circuler sur la voie publique, un véhicule à moteur, quelles que soient les circonstances, doit impérativement être couvert par une assurance automobile. En vous adressant à une société spécialisée dans la location de voitures commerciales, vous pourrez constater que les tarifs qu’elle pratique pour louer une voiture et l’assurance incluent, au minimum, la souscription d’une assurance responsabilité civile. Ce type de couverture vous permet de vous protéger contre certaines formes de dommages pendant les heures où vous louez la voiture de votre choix.

En général, l’assurance responsabilité civile proposée par la société de location couvre les dommages corporels et matériels causés à un tiers en cas d’accident responsable. L’autocollant apposé sur le pare-brise de la voiture de location suffit amplement à prouver qu’elle est couverte par une police d’assurance. Cela dit, pour connaître la couverture d’assurance minimale pour votre voiture de location, vous pouvez en savoir plus ici.

À lire en complément : Comment se protéger quand on loue une voiture ?

Souscrivez une couverture supplémentaire pour vous protéger !

Conduire une voiture de location dont la seule couverture est la garantie obligatoire de responsabilité civile offerte par la société de location ne vous protège pas de manière optimale. En cas d’accident responsable, vous risquez de voir votre facture s’envoler. Afin de pouvoir éviter cela et pour savoir quelle assurance pour une location de voiture vous convient le mieux, les compagnies de location proposent également des services complémentaires à la couverture obligatoire de la responsabilité civile.

Vous pouvez souscrire à l’option Collision Damage Waiver (CDW), qui réduit considérablement la franchise en cas d’accident, et à l’option Super CDW, qui peut supprimer entièrement la franchise. Il est également possible de souscrire à l’option « TP » (Protection contre le vol). Elle permet de limiter la responsabilité du conducteur en cas de vandalisme ou de vol de la voiture louée. L’option « PAI » (Personal Accident Insurance) permet quant à elle de protéger les personnes que vous transportez dans la voiture de location, notamment grâce à la couverture des dommages corporels du conducteur. Par ailleurs, le fait de payer directement la voiture de location avec une carte bancaire  » haut de gamme  » telle que Mastercard ou Visa Premier vous permet également de pouvoir bénéficier systématiquement de la garantie de rachat de franchise totale.

Le cas où l’assurance voiture de location ne fonctionne pas !

Quel que soit votre choix d’assurance pour une voiture louée, il existe des cas exceptionnels où vous devez la payer car les garanties ne fonctionnent pas. Dans ces cas, l’assurance responsabilité civile et les garanties complémentaires n’entrent pas en jeu et ne peuvent pas vous protéger en cas de dommages matériels ou corporels. De manière générale, l’assurance des voitures de location ne fonctionne pas si les clés sont volées ou si vous n’êtes pas en mesure de les rendre à la société de location. Vous n’êtes pas couvert si le sinistre est lié à la conduite en état d’ivresse, à la prise de drogues, de médicaments, etc. L’assurance ne peut pas vous protéger en cas de dommages qui surviennent après la date de restitution de la voiture.

En outre, si vous donnez de fausses informations sur votre identité sur votre permis de conduire, les garanties ne fonctionnent pas en cas de dommage. Si vous utilisez le véhicule loué pour des compétitions ou des essais, vous n’êtes pas couvert par l’assurance. Enfin, les couvertures n’entrent pas en jeu en cas de tentative de fraude ou de tentative de suicide.

Les conditions requises pour l’assurance des véhicules de location !

Afin de louer un véhicule utilitaire et de pouvoir souscrire à une assurance responsabilité civile obligatoire et à des garanties complémentaires, vous devez être titulaire du permis B et avoir plus de 21 ans. Pour certains modèles de voitures, il est même recommandé par le loueur d’avoir plus de 25 ans. Avant de finaliser le contrat de location, le loueur vous demandera votre carte d’identité, votre permis de conduire et un justificatif de domicile.

Certaines sociétés de location de voitures, ainsi que les compagnies d’assurance, peuvent également vous demander de fournir une preuve de vos revenus. Si la voiture de location doit être conduite par plus d’une personne pendant le voyage, il est essentiel de fournir tous les documents indiquant la présence d’autres conducteurs. Sinon, vous ne pourrez pas assurer une voiture de location en cas d’accident causé par la personne à qui vous avez confié le volant.

Plan du site