S’équiper en cas de fortes chaleurs : zoom sur la brumisation !

brumisation

Publié le : 24 janvier 20236 mins de lecture

Vous avez une belle terrasse, mais ironie du sort : vous pouvez difficilement en profiter l’été, car il fait de plus en plus chaud. Les températures élevées font que l’atmosphère devient intenable, même à l’ombre. Investissez dans un brumisateur ! Cet appareil connaît un franc succès et risque de devenir l’allié de choc de beaucoup de personnes. Découvrez les bénéfices que vous pouvez en tirer et comment le choisir.

Qu’est-ce que la brumisation ?

Le fonctionnement d’un brumisateur est simple : l’appareil diffuse dans l’air de fines gouttelettes d’eau grâce à un système de pression plus ou moins puissant. Ainsi, il existe un système de brumisation haute pression et un autre à basse pression. Contrairement aux idées reçues, il n’y a pas que les collectivités qui profitent de ce genre d’appareil. Il est vrai que celles-ci en installent de plus en plus au sein de leur centre-ville, afin de contrer les effets du réchauffement climatique. L’air est lourd en ville et les habitants ont besoin d’îlots de fraîcheur pour ne pas étouffer. Il en va de même pour les particuliers, qui peuvent installer un brumisateur dans leur jardin ou sur leur terrasse. On parle alors de brumisateurs résidentiels. Ce dispositif permet de refroidir la température environnante de plusieurs degrés et l’atmosphère devient davantage respirable. Que les plus écolos d’entre vous se rassurent, il s’agit d’un appareil peu énergivore et peu gourmand en eau.

Les avantages que procure un brumisateur de terrasse

En quoi est-ce utile d’installer un brumisateur à l’extérieur de votre logement ? Pour gagner un certain confort de vie, sans aucun doute. Il n’y a rien de plus frustrant que de rester enfermé chez soi parce qu’il fait trop chaud. Vous ne voulez pas observer votre terrasse depuis votre salle à manger… En pleine période estivale, vous désirez profiter de votre extérieur et cela est rendu possible grâce au brumisateur. De ce fait, vous rafraîchissez votre espace, selon une zone délimitée. Une légère brume contribue à faire baisser la température de plus de 5 °C et les végétaux en profitent tout autant. Les entreprises qui commercialisent ces appareils mettent aussi en avant le fait que les insectes se tiennent éloignés du brumisateur. Si vous avez la phobie des guêpes, qui sont de plus en plus nombreuses en été, vous serez a priori tranquille ! Vous êtes allergique au pollen ? Les gouttelettes d’eau projetées dans l’air évitent que les particules restent en suspension et les collent au sol.

Les différents dispositifs de brumisation

Pour jouir de cet espace de refroidissement, il faut savoir quel équipement pour votre maison convient et les différences qui existent entre les dispositifs :

  • Le brumisateur à haute pression diffuse une brume très fine et délicate. Il se raccorde à un robinet et rafraîchit l’air sans mouiller les surfaces comme le mobilier ou le revêtement de sol. Ce système étant plus abouti, son prix est plus onéreux ;
  • Le brumisateur à basse pression fonctionne de la même manière, mais la taille des gouttelettes est moins réduite. Il permet notamment de profiter davantage de l’effet humidifié de l’atmosphère et convient aux petits budgets.

Vous ne savez pas encore quel dispositif choisir ? Sachez que certaines entreprises proposent la location de brumisateurs, pour un délai plus ou moins important (mensuel ou annuel). Ceux-ci ne se fixent pas et peuvent être déplacés comme bon vous semble. Vous profitez alors de l’expérience sans opérer de menus travaux. Pensez-y avant l’arrivée des fortes chaleurs et réservez votre appareil, vous ne pourrez plus vous en passer.

Le choix de votre brumisateur extérieur

Vous êtes déjà conquis par les avantages qu’offre un brumisateur et en voulez un pour votre terrasse ? Rendez-vous sur le site brumisol.com pour découvrir les différents produits mis en vente. Outre le dispositif basse ou haute pression qu’il faut prendre en compte, il y a également un point essentiel à considérer : votre brumisateur sera-t-il fixé à un support ou sera-t-il portatif ? Si vous souhaitez rafraîchir un périmètre précis de votre extérieur et rien d’autre, le brumisateur mural fera l’affaire. Il se fixe généralement à un mur ou à un toit et n’a pas de réservoir d’eau. Si vos activités extérieures sont variées et que vous voulez que l’appareil vous suive partout, choisissez un brumisateur portable. Celui-ci a un réservoir et requiert qu’on le remplisse régulièrement. Pour une petite surface à couvrir, la longueur de portée de la brume peut être de 5 ou 6 mètres et est amplement suffisante. Il existe même des ventilateurs brumisateurs qui couvrent un périmètre bien plus conséquent, de l’ordre de 60 m2. Vous l’aurez compris, le modèle de votre choix dépend de vos besoins et de votre budget.


Plan du site