Choisir son modèle de vélo électrique pliant

vélo électrique pliant

Publié le : 12 janvier 20226 mins de lecture

Le vélo est devenu le moyen de transport incontournable du moment. Les impératifs écologiques actuels, le besoin de renouveau et sa praticité en sont les principales causes. Dans de nombreuses villes, il est même le seul véhicule autorisé à rouler aux heures de bureau. Et depuis la pandémie, il gagne de plus en plus en popularité. Certains l’ont définitivement adopté et s’en servent au quotidien. Pour limiter les efforts, les modèles électriques ont été créés. Les plus récents étant les vélos électriques pliants. Ceci, sans que le caractère écolo soit défait. Mais comment bien choisir un vélo électrique pliant ?

La portabilité : moins d’effort et plus d’agilité pour le transport

Un vélo électrique pliant se plie littéralement. La potabilité est ainsi son plus grand atout. Vous pouvez le transporter à la main lorsqu’il faut monter un escalier, par exemple. Il se range plus facilement dans un garage déjà plein à craquer. Comme il peut être confiné dans son sac de transport, il n’encombre pas même si vous souhaitez l’emmener avec vous pour vos vacances. Vous pouvez ainsi le déplacer selon votre bon vouloir, même plusieurs fois par jour et n’importe où. Il peut être placé dans la malle, ou s’ajoute à vos bagages lors d’un voyage en avion, en bateau ou en train.

Étant donné que ce type de vélo contient plusieurs points de pliage, il est un peu fragile. Le cadre surtout, parce qu’il doit supporter votre poids, l’est tout particulièrement. Il faut ainsi un vélo facile à déplacer, mais suffisamment résistant pour un usage quotidien. La portabilité demeure un critère de choix parce qu’autrement, il ne s’agit pas d’un vélo pliant. Vous avez des modèles de qualité sur veloelectriquefrance.fr et un large choix.

À lire en complément : Trouvez le vélo électrique urbain pour votre quotidien

La résistance du vélo électrique pliant

La résistance et la robustesse sont primordiales parce que le vélo électrique est soumis à plusieurs forces : votre poids, la gravité, l’inertie… L’essentiel, c’est sa capacité à tenir face à un usage répété et fréquent. En effet, il ne s’agit pas que de la mécanique. Le système électrique doit répondre à vos besoins et y suppléer. Votre vélo doit donc avoir un excellent dispositif électrique, une bonne batterie autonome et une application de contrôle.

En général, un vélo électrique pliable doit avoir une autonomie de 40 à 60 kilomètres s’il doit être utilisé en ville. Dans l’idéal, il doit être pourvu d’une batterie Lithium-ion (Li-ion) de 250 Wh au moins. L’autonomie minimale est de quelques heures. Attention, vous devriez rouler à moins de 25 kilomètres par heure par sécurité. La loi l’exige d’ailleurs. Sinon, il faut une autorisation légale et une immatriculation parce qu’il sera classé comme cyclomoteur.

Le design et les fonctions intégrées

Le design reste un critère de choix important, surtout pour les femmes. Le vélo doit avoir une certaine allure, notamment au niveau du cadre ou de la disposition des différents accessoires. Si le boîtier de contrôle est toujours placé devant, c’est parce qu’il est indispensable en route. Vous ne pouvez pas le déplacer. Il précise la vitesse, l’heure, la trajectoire à suivre, etc. Le guidon qui forme un « T » est aussi obligatoire tout comme l’enjambement bas ou la carrure ramassée.

Pour ce qui est des fonctions, puisqu’on parle d’un vélo à assistance électrique (VAE), elles sont incluses dans le système informatique. Vous avez le GPS, le minuteur ou encore le kilométrage. Les freins et les autres accessoires demeurent inchangés. Eh oui, il ressemble à une trottinette à grosses roues. Pour la couleur et le porte-bagages, à vous de décider. Sans parler de physique, on rappelle combien il est important que le vélo soit de haute qualité. Il doit présenter un beau design.

L’impact écologique et salutaire du vélo à assistance électrique pliant

Une des raisons pour laquelle le vélo électrique s’arrache est certainement le côté électrique. Il est plus rapide et il vous évite les efforts et la fatigue à cause du pédalage. Mieux encore, il est totalement écologique. La batterie doit être rechargée, certes, mais son impact écologique est moindre comparé à celui d’une voiture. Si jamais la batterie lâche, vous pouvez toujours pédaler, ce qui n’est pas le cas avec un autre véhicule à moteur. Pensez ainsi à choisir un modèle avec une empreinte environnementale moindre.  

Le côté écologique séduit en plus parce que le vélo électrique pliant est un bel investissement. Vous ne l’achetez qu’une fois alors qu’il ne nécessite que très peu d’entretien. Son impact sur la santé est également notable parce que vous faites des exercices physiques avec facilité et pendant un certain temps. Si vous venez au bureau avec un tel véhicule et si vous rentrez aussi avec, vous remplissez votre quota journalier d’activités physiques. Et pour la ligne et la dépense énergétique, c’est exceptionnel. Le fonctionnement général du corps est encore amélioré. En plus, tout le monde peut l’adopter : le papa, la maman, le grand frère ou même le cadet de la famille.

Plan du site