La lithothérapie : pour quoi faire et comment faire ?

lithothérapie

La lithothérapie tirée de deux mots grecs « lithos » traduit pierre et « therapeia » soigner signifie littéralement soins par les pierres, ce terme n’est apparu que récemment au XXème siècle, mais il s’agit d’une pratique ancestrale qui connaissait déjà plusieurs adeptes depuis l’antiquité, notamment chez les Egyptiens, les Grecs et les Aztèques, et est encore perpétuée jusqu’à nos jours. La lithothérapie fait partie des médecines alternatives, elle ne remplace pas la médecine moderne, mais peut lui venir en suppléance. De part son caractère holistique, la lithothérapie guérit l’esprit et par conséquent le corps. Elle reconnaît que de chaque personne émane une aura d’énergie témoin de notre statut émotionnel, mental et spirituel. Les pierres ont des propriétés spécifiques qui stabilisent et canalisent cette énergie et apportent harmonie et bien être. Dans une autre mesure, elle participe au développement personnel. La lithothérapie est ouverte à tout le monde, même aux femmes enceintes et aux enfants, ces derniers sont d’ailleurs particulièrement réceptifs.Seulement son efficacité peut différer suivant la sensibilité et la croyance du pratiquant. Voici quelques informations afin de se familiariser sur ses bienfaits et son emploi.

Les actions de la lithothérapie 

Les pierres de par leur composition, cristallisation, forme, dureté, coloration et oligoéléments qu’ils contiennent auraient une influence sur l’organisme et l’esprit. De ces pierres de Santé émanent une fréquence vibratoire ou résonance qui agit au niveau physique, émotionnel et mental. Leurs vertus thérapeutiques varient en fonction de la nature de la pierre. Notamment une amélioration de la qualité du sommeil en passant de bonnes nuits réparatrices, et même combattre le somnambulisme. En parallèle, leurs constituants minéraux aident à lutter contre le stress, l’anxiété, le chagrin, apportent la vitalité, réduisent la fatigue et pourraient même augmenter la libido. Sur le plan organique, la lithothérapie à plusieurs effets sur les troubles digestifs, fluidifie la circulation sanguine et réduit la douleur comme les maux de tête ou encore la douleur articulaire de l’arthrite et de l’arthrose. Il est possible de relier les cristaux directement à un organe comme le cœur, les poumons ou le tube digestif en les agençant suivant les centres d’énergies ou chakra. Elle favorise le développement personnel par la réduction des difficultés de concentration, le manque d’assurance et la baisse d’estime de soi en donnant plus de persévérance dans la vie quotidienne et professionnelle. Dans tous les cas, les pierres ne sont pas des médicaments et ne substitueront pas un diagnostic et un traitement médical, elles sont là en tant que soutient pour soulager un besoin ou une problématique.

Le choix des pierres 

Il n’existe pas moins de cinquante pierres semi-précieuses et cristaux en lithothérapie, un large éventail de choix se présente donc quant au choix de votre pierre. Suivant leur composition, elles agissent à différents niveaux et chaque individu possède sa propre sensibilité. Pour ce qui en est de la forme, un cristal en forme de cœur apporte un apaisement. Une pierre montée sur un bijou procure un sentiment de beauté et de fierté, tandis qu’une grosse pierre offre le sentiment d’une grande puissance. La façon dont elle est taillée influe également sur son action, les pointes permettent de diriger son énergie par exemple en pointes, en baguettes et tiges. Ils guérissent selon leur couleur leur capacité d’absorption de la lumière. La couleur bleue est signe de fraîcheur et communication, la couleur jaune confère les mêmes bienfaits que le soleil et représente la chaleur, la lumière et le discernement. Au moment de la sélection, le meilleur moyen reste dans la plupart des cas de le prendre en main de se fier à ses sens et de se faire sa propre idée et son propre expérience en fonction du ressenti au contact de la pierre. Et c’est ensuite qu’il faut se renseigner sur ses bienfaits et déterminer si une pierre donnée vous correspond et en prime va au sens de votre intuition. Il est possible de réaliser des associations en combinant des pierres ayant des affinités et produisant des effets similaires par exemple l’améthyste avec la citrine, la cornaline et la pierre de soleil renforce la confiance en soi et permettent de vivre dans la joie. Mais il est préférable de ne pas dépasser les 4 à 5 pierres pour ne pas surcharger et éviter une incompatibilité. Le mieux est de se centrer sur une problématique à la fois choisissant la pierre ou les pierres appropriées et éviter de tout vouloir régler en même temps. Mais on peut aussi les choisir en fonction du signe astrologique, des 7 karmas majeurs ou encore de mois de la naissance, appelés « pierres de naissance ». Le mois de juillet correspond par exemple au rubis.

La lithothérapie et les 7 chakras

Certains thérapeutes recourent à la lithothérapie comme soins pour harmoniser les 7 chakras majeurs considérés comme les centres d’énergies, ce sont des points précis et spécifiques du corps humain. À chaque chakra peut correspondre plusieurs pierres. Le premier chakra Muladhara au niveau du coccyx, à la base de la colonne vertébrale associé à l’ancrage à la terre, source de dynamisme, santé et d’abondance. Il est assimilé au jaspe rouge, obsidienne, cristal. Au deuxième chakra appelé Svadhistana au-dessous du nombril lié à la connexion avec autrui, à la créativité, la sexualité et la maternité correspond la cornaline, ambre, topaze impériale et calcite orange. Le troisième chakra Manipura en bas du sternum, celui de la puissance personnelle et du contrôle émotionnel est lié à la citrine, œil de tigre, jade jaune. Le quatrième, Anahata au milieu de la poitrine associée à l’amour, bénéfique à la confiance et la sécurité correspond au quartz rose, aventurine ou la tourmaline verte. Le cinquième chakra Vishuddha au milieu de la gorge, celui de la communication, l’intuition préfère l’aigue-marine, topaze bleue ou turquoise. Pour le sixième chakra Ajna chakra du troisième œil, situé entre les deux yeux est connecté à l’esprit aux idées et aux rêves l’azurite, le lapis lazuli, la sodalite. Et le dernier chakra au sommet du crâne Sahashara, celui de la spiritualité et l’éveil de la conscience est assimilé à l’améthyste et le cristal de roche.

Les moyens d’utilisation

Spécialistes ou amateurs, il est toujours préférable d’avoir un minimum d’enseignement. Il est important d’établir un lien presque affectif avec votre pierre, en le tenant régulièrement dans la main puis d’exprimer en pensée ou à haute voix votre intention, en établissant ainsi un rituel simple pour invoquer et réveiller son véritable potentiel. La lithothérapie se pratique de plusieurs manières dont porter les pierres comme une parure quotidienne est la plus habituelle : en bracelets, colliers. Il est néanmoins recommandé de ne pas les porter de jour comme de nuit, les cristaux ont aussi besoin de repos, ceux utilisés pour le sommeil étant des exceptions. Les pierres s’utilisent également en accessoire de massage ou de méditation. En objets de décoration déclinés sous forme brute en géode ou sous forme plus travaillés en lampes. D’autres se présentent en élixir ou en poudre. Ou encore placées aux coins de votre maison pour constituer un bouclier ou une grille de protection pour filtrer les éventuelles ondes négatives venant de l’extérieur. Cette grille peut aussi se faire autour du corps en utilisant des combinaisons variées de cristaux de protection et de guérison, en les disposants par exemple au niveau de la racine du pied, le cœur et la gorge. Ou simplement en forme libre placée dans la poche en tant qu’amulette.

L’entretien des pierres

Pour garder leur efficacité, les pierres nécessitent un entretien régulier par leur purification et leur rechargement. Dans cette optique, différentes procédures ont été établis. En effet, au contact, les pierres se déchargent et ont besoins de récupérer de l’énergie. À long terme, quand elles sont trop sollicitées, elles arrivent à saturation par l’accumulation d’énergies négatives. Il existe plusieurs méthodes de purification des cristaux, qui varient d’une pierre à l’autre. L’eau est un puissant purificateur, elle débarrasse des mauvaises énergies et les renvoient à la terre qui se charge de les annihiler. Il suffit de passer la pierre sous un filet d’eau, de les rincer avec de l’eau déminéralisée pendant trente secondes. Si possible de les plonger dans une rivière ou mettre sous la pluie. Une technique parfaite surtout pour les pierres quotidiennes. L’utilisation de gros sel comme pour l’œil de tigre, le nettoyage à la sauge ainsi que par des cristaux nettoyants sont aussi fréquents. Cette purification doit se faire avant de recharger la pierre. En effet, les pierres non nettoyées peuvent éventuellement libérer des ondes négatives et causer des effets indésirables comme des maux de tête. Il faut savoir qu’en règle générale les pierres de couleur chaude aiment le soleil, et celles de couleur froide aiment la lune. Placer vos pierres sur le rebord de la fenêtre afin qu’elles absorbent les rayons lumineux du soleil ou de la lune, dans ce cas préférer les nuits de pleine lune. Attention à ne pas confondre chaleur et lumière, et éviter le soleil de midi qui serait trop fort. Une autre méthode, plus douce, consiste à la fumigation par les encens.

Publié le
Catégorisé comme Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *