Les bienfaits de l’allaitement pour votre bébé

Les bienfaits de l’allaitement poussent les mamans à privilégier le lait maternel. Les composants de ce dernier ont des effets bénéfiques sur la croissance, mais aussi sur la santé du nourrisson. Plusieurs recherches réalisées par les spécialistes comme les médecins ont souligné l’importance de l’allaitement pour la mère et son enfant. Connaître les apports nutritifs du lait naturel peut vous aider à comprendre l’utilité de l’allaitement pour un bébé.

L’allaitement maternel, une étape indispensable pour un bébé

Le fait d’allaiter votre enfant, c’est le nourrir par le biais du lait maternel. En d’autres termes, vous lui donnez le sein. Cette étape est indispensable pour la croissance de votre bébé. L’allaitement mixte n’est nécessaire que lorsque la quantité du lait maternel est insuffisante. Ce lait naturel dispose de tous les nutriments dont le corps de votre enfant a besoin pour bien se développer, en savoir plus ici. En dehors des apports nutritifs, l’allaitement vous donne l’occasion de créer des liens affectifs avec votre bébé. C’est à travers le contact peau à peau que votre petit reconnaisse votre odeur. Plus vous l’allaitez, plus il se sent en sécurité entre vos bras et contre votre corps. De votre côté, vous reconnaîtrez également l’odeur du tout-petit. Le lait maternel a aussi des impacts positifs sur la santé du nourrisson, raison pour laquelle il est fortement conseillé par les pédiatres et les médecins. Vous pouvez donner le premier sein environ une demi-heure après l’accouchement. Il n’y a pas d’âge exact qui dicte l’arrêt de la nourriture lactée naturelle chez l’enfant, le sevrage se fait progressivement selon les besoins du bébé concerné.

Les principaux atouts du lait maternel pour un nourrisson

Il n’y a pas de meilleur aliment pour votre nourrisson que le lait maternel. Les nombreux bienfaits de ce dernier poussent souvent les mamans à laisser de côté le biberon sauf en cas de nécessité. Seul le lait provenant du sein parvient réellement à combler les besoins énergétiques d’un nourrisson. Ce lait maternel est généralement composé d’ingrédients vivants comme les bactéries bénéfiques et les globules blancs. Les microbes désirables dont on parle transmettent au bébé vos anticorps. Ce transfert renforce le système immunitaire de votre enfant, bien qu’il soit peu développé après la naissance. Votre bambin saura combattre les infections en cas de besoin sans que vous lui donniez des médicaments. D’ailleurs, ces derniers sont déconseillés sauf en cas de force majeure puisque le corps fragile d’un enfant supporte encore mal leurs impacts. Les composants du lait maternel aident également au corps du nourrisson à prévenir certaines maladies. Il sera à l’abri de la gastroentérite, des nausées et de la diarrhée. Aussi, le lait provenant des deux seins aide bébé à bien dormir la nuit. Ses rythmes circadiens seront bien développés grâce aux apports nutritifs du lait maternel.

L’allaitement : les bonnes pratiques

L’info allaitement la plus importante est de bien respecter les bonnes pratiques de cette étape cruciale. Donner le sein n’est pas quelque chose qui s’improvise, raison pour laquelle les nouvelles mamans sont amenées à apprendre les règles de conduite de l’allaitement maternel. Avant toute chose, veillez à bien installer bébé pour éviter les courbatures. Généralement, sa tête se met sur le pli qui se forme entre votre bras et votre avant-bras. Votre autre main recueille sa partie inférieure, à savoir ses fesses et ses cuisses. Pensez par la suite à effleurer les lèvres de votre enfant avec le mamelon. Dirigez ce dernier vers le palais. L’objectif est d’amener bébé à ouvrir sa bouche. Arrangez-vous pour que sa bouche ne se contente pas du mamelon. Il doit pouvoir prendre une partie de l’aréole lorsqu’il effectue sa tétée. Sachez que le lait de fin de tétée est particulièrement riche en lipides. Évitez autant que possible d’interrompre la tétée, laissez votre bébé s’en défaire par son plein gré. Laissez apparaître une goutte de lait sur le mamelon puis étalez celui-ci sur le bout-de-sein pour éviter les fissures.

Publié le
Catégorisé comme Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *