Profiter de sports extrêmes durant un séjour en Nouvelle-Zélande

saut a l elastique

La Nouvelle-Zélande n’est pas célèbre par son sport national qui est le rugby pour rien. Cela montre que ce beau et riche pays a tous ses atouts en matière de sport extrême. Le saut à l’élastique est l’une des cultures néo-zélandaises. Il est logique alors d’y sauter le plus haut possible avec en prime une adrénaline déchargée à mille degrés. Les amoureux des sensations fortes seront comblés de voyager en Nouvelle-Zélande pour chercher leur limite en défiant le plus haut saut du monde.

The Nevis et sa chute de 134 mètres sur l’île du Sud

La Nouvelle-Zélande est réputée être la maison mère du saut à l’élastique. L’île du Sud promet des aventures à couper le souffle aux aventuriers qui n’ont pas froid aux yeux. The Nevis est le plus populaire et le plus haut saut a l élastique nouvelle zelande avec sa chute de 134 mètres. S’envoyer en l’air en sautant depuis une cabine de téléphérique attend les amateurs de sport extrême dans l’île du Sud. L’aventurier dans l’âme compte neuf secondes avant que l’élastique ne le renvoie dans les airs. Cette activité nouvelle zélande est sûrement le plus effrayant en Océanie. Ce sport extrêmement sensationnel est fait pour aux candidats à la recherche d’une grande frisson et qui osent faire face à leur propre peur. Il procurera une grande décharge d’adrénaline en osant ce saut le plus spectaculaire du pays. Le meilleur moyen de s’éclater dans tous les sens du terme est donc de défier le plus haut saut a l élastique nouvelle zelande en solo ou en entre amis, des fous rires seront assurés. Les amateurs de sensation forte seront comblés en visitant cette terre pleine de promesse et d’aventure.

The Ledge et son saut de 47 m sur l’île du Sud

Nouvelle-Zélande est la terre la plus propice aux sports extrêmes de par la diversité de sa géographie et son terrain de jeu grandeur nature. Ceux qui aiment les activités extrêmes et qui prennent de la hauteur trouveront leur bonheur en osant faire le saut a l elastique nouvelle zelande avec ce chute de 47 mètres. The Ledge qui se trouve à Queenstown sur l’île du Sud est également le plus populaire du pays. Ce saut peut être pratiqué la nuit pour plus de sensations décuplées. On peut être attaché à la taille, cela donne une liberté de mouvement total et d’enfiler l’esprit des personnages célèbres du cinéma en un court instant. Il serait alors impossible de repartir de cette ville sans avoir osé cette expérience du saut à l’élastique. Ce sport extrême en Nouvelle-Zélande trépidera les férus du vide et baptisera les novices.

The Water Touch Bungy et sa chute de 47 m sur l’île du Nord

Les Kiwis débordent d’imagination quand il s’agit de s’amuser à se faire peur. Ce n’est pas la voix qui criera dans le vide qui manque en sautant à l’élastique. Le brave sauteur va prendre son courage à deux mains en optant pour ce sport nouvelle zélande. Les plus téméraires sautent en tournant le dos au vide pour un maximum de sensation et les débutants optent pour le saut de l’ange. Sauter en quelques secondes seulement au-dessus de la rivière de Waikato sur une chute de 47 mètres promet aux passionnés du vide de vivre un instant magique en s’élançant au-dessus de ce spot le plus haut du pays. Le Water touch bungy permet alors aux adeptes de sport intense de finir la tête dans l’eau. La chute est vraiment impressionnante avec le cœur qui s’arrête de battre. Ce sera alors une grande victoire de sauter en Nouvelle-Zélande, là où tout a commencé.

Publié le
Catégorisé comme Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *