A qui prescrire du cannabis thérapeutique ?

cannabis thérapeutique

Publié le : 01 avril 20216 mins de lecture

Le cannabidiol (CBD) est une substance présente dans le cannabis et les fleurs de chanvre CBD. Cette substance est synthétisée, puis utilisée à des buts pharmaceutiques et thérapeutiques. En France, le cannabidiol (CBD) n’est pas classé comme stupéfiant et est donc légal. Cette décision fut prise en septembre 2018 par L’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé. Il ne s’agit toutefois que d’une phase d’essai et son utilisation sera  strictement à des fins thérapeutiques. Le contrôle et l’accès aux CBD sont très règlementés et soumises à des contrôles très stricts.

Les vertus thérapeutiques du cannabis.

Dans le milieu médical, le cannabis est utilisé pour soigner diverses pathologies et aussi à soulager des patients dont les douleurs ne cèdent pas avec des antalgiques traditionnels. Le cannabidiol a un effet anti psychotique et peut aider dans les cas d’alzheimer et certains troubles mentaux. Elle a aussi une propriété anti-tumorale, et empêche la progression de certains cancers comme le cancer du sein, de la prostate, du colon, et des poumons. Le CBD peut aussi aider à prévenir le diabète. Cela peut paraître assez bizarre, mais le CBD qui est synthétisé à partir du cannabis, aide à lutter contre l’addiction aux drogues. En effet, le CBD peut peut changer les circuits qui concernent la dépendance aux drogues dans le cerveau. La plupart de ces conclusions ont été tirés de différents tests effectués avec des animaux de laboratoire. Quelques effets secondaires ont été constatés comme la diarrhée, les troubles de l’appétit et la somnolence. Toutefois, les chercheurs sont convaincus de l’efficacité du CBD et sont sur le point d’adapter ce traitement aux humains tout en limitant considérablement les effets secondaires. Si vous êtes intéresse, vous pouvez consulter les cbd livraison France.

Dans quels cas utiliser cannabis thérapeutique ?

En France, la loi n’autorise l’utilisation légale de la weed thérapeutique que dans 5 principales indications. Le cannabis est utilisé dans les cas suivants : Douleurs neuropathiques réfractaires, quelques épilepsies graves et pharmaco-résistantes, support pour tout les soins concernant la cancérologie, la sclérose en plaques etc. Le CBD peut être prescrit sous différentes formes. Il peut être dispensé sous forme de solutions spray, gélules, patch, suppositoires, baumes et huiles. Les voies d’administration peuvent se faire par inhalation de sprays ou de vapeurs d’infusions de fleur de CBD. Les huiles peuvent être administrées par voie sublinguale. Les gélules et solutions s’administrent par voie orale. Il est aussi possible de l’administrer via cutanés pour une application locale et ciblée. D’après les recherches effectuées, chaque mode d’administration du CBD présente un effet spécifique. L’inhalation présente des effets immédiats mais à très courts termes. Par contre, l’ingestion présente un effet progressif, mais de longue durée. Il est à noter que la voie d’administration « fumée » est interdite. Aussi, afin de réduire au minimum les effets secondaires et risques d’addictions, et le dosage doit être régulé jusqu’à l’atteinte de la dose minimale requise.

Se procurer du CBD légalement.

Actuellement, il est tout à fait possible de se procurer du CBD france par différents moyens. Mais pour plus d’assurance, il est conseillé de veiller à rester dans le cadre légal. Certes, la weed à fumer est une substance très répandue dans les marchés illicites. Mais en plus de risquer des peines d’amendes ou de prison, l’administration par voie « fumée » est très nocive. La circulation du CBD est soumise à une règlementation stricte. Pour pouvoir s’en procurer, il faut une ordonnance médicale relative aux cinq principales pathologies autorisées. De plus, l’ordonnance doit impérativement émaner d’un médecin ayant suivi une formation e-learning, et exerçant dans des centres de références. Le patient devra aussi être sous surveillance du médecin spécialisé, au moins jusqu’à ce que la dose ait été stabilisé. Chaque patient doit être inscrit et suivi dans un registre national, afin d’en évaluer les effets. La vente du CBD doit aussi se faire par des établissements homologués, ayant une autorisation. Lorsque ces conditions sont réunies, il vous sera possible de vous procurer du CBD auprès d’un établissement homologué. Il est possible de se faire livrer dans toute la France car ces établissements disposent de plusieurs succursales implantées dans presque toutes les régions de France. N’hésitez pas à les contacter si vous avez besoin de vous procurer du CBD.

Plan du site